A PROPOS

INSPIRATION

Le voyage et ses problématiques inspirent Bénédicte Morvan : nécessité de voyager léger, de tout ranger dans un petit sac.


Reflet de l’exigence des femmes contemporaines et de son expérience de nomade urbaine, elle invente Pop’Hat, 
le chapeau qui se plie et se déplie, s’adapte aux tenues sport-girly : pantalon-chemise et aux robes et jupettes plus sages.

 

Un chic très parisien, discret et raffiné.

 

Pop’Hat, by Bénédicte Morvan
Pop'Hat-card-72dpi.png
20180408_132620_edited.jpg

BÉNÉDICTE MORVAN

Modiste – Maître Artisan d’Art

Bénédicte étudie tout d’abord la peinture, la sculpture, puis le stylisme-modélisme et le moulage, pour se diriger vers le chapeau. Elle ouvre son atelier en 1995, propose des chapeaux de cérémonie sur mesure.

Ses créations, d’abord présentées sur les salons du Mariage, trouvent leur place sur le Carrousel des métiers d’art et sont présentées deux fois par an en atelier. Les collections d’hiver suivent, puis les accessoires : sacs, ceintures, bijoux textile, objets uniques de tissus tendus rebrodés de perles, très travaillés.

 

Dans son atelier, Bénédicte, modiste plasticienne recherche, expérimente toutes les techniques : couture, modelage, peinture sur tous types de supports, ouvrant ainsi le champ des possibles. 

Ainsi, feutre, tissus, voilettes, plumes, pailles, perles, mais aussi papiers, rhodoïds, prennent vie sous ses doigts. Un soin particulier est apporté à chaque étape de son travail pour un résultat très couture. 

L’HISTOIRE

Petite fille, Bénédicte découvre dans les boîtes à couture, les tiroirs de rubans de sa grand-mère, perles et boutons de couleurs et s’invente des mondes merveilleux. Les trésors du grenier l’enchantent. Ainsi les chapeaux, les corsets, les sacs, les chaussures, les jupons, les dentelles, sont autant de prétextes à métamorphose.

 

Le « chapeau claque » de son grand-père, qui se loge une fois plié dans une valise, un sac de voyage, la fascine. Longtemps elle cherche à reproduire cette magie d’un chapeau couture facile à transporter. Il lui faut allier l’élégance de la ligne, le  chic du coiffant, le raffinement de la matière et de la finition, pour un objet résolument contemporain. C’est ainsi qu’elle crée Pop’Hat, le chapeau nomade. 

Image de Art Avdija